Lésigny, ville européenne ; jumelages

En 1975, Hermann Eppler, bürgermester de Leingarten en Allemagne et Maurice Mollard, maire de Lésigny signaient l’acte de jumelage entre les deux communes. Vingt-neuf ans
plus tard, ce jumelage devient tripartite et s’enrichit d’une troisième commune : Asola en Italie.
C’est le 30 octobre 2004 à Asola qu’une charte de partenariat a été signée entre les trois villes en présence des trois maires : Ralf Steinbrenner de Leingarten, le Dr Giovanni Calcina d’Asola et Gérard Ruffin de Lésigny.
En 2014, Raffaelle Favalli a remplacé Giovanni Calcina et Michel Papin est élu maire à Lésigny.

Leingarten

Leingarten située à 6 km de Helbronn s’étend sur 2 347 hectares dont 346 de forêt et 100 de vignobles. Les alentours boisés offrent de nombreuses possibilités de promenades et les sentiers parmi les vignobles, serpentent à travers les collines à perte de vue. La commune compte 9 102 habitants dont 6% de nationalité étrangère. Leingarten est le résultat de la réunion, le 1er janvier 1970, de deux villages : Grossgartach et Schluchtern. D’après les fouilles, ces lieux étaient habités, il y a 5 000 ans.
www.leingarten.de

 

Asola

Asola est une ville de 9 600 habitants, d’une superficie de 73,57 km2 de la province de Mantoue, située sur la rive gauche du fleuve Chiese, au centre d’un quadrilatère entre les villes de Brescia (48 kms), Mantoue (37 kms), Cremona (32 kms) et Parma (52 kms). Elle possède une petite industrie assez diversifiée et des monuments architecturaux (cathédrale, musée, Hôtel de ville, palais et églises). Probablement fondée au 2e siècle avant J.C. par les Gaulois, Asola a subi au cours de son histoire la domination des Romains, des Lombards, des Francs, des Autrichiens et des Français.
www.comune.asola.mn.it

 

Le Comité de Jumelage

C’est une association animée par des bénévoles. Elle organise des échanges réguliers entre les villes au travers de séjours linguistiques, de rencontres sportives, culturelles ou familiales.
Le jumelage est l’occasion de vivre ensemble dans la tolérance et la paix, de reconnaître nos racines communes, de dialoguer pour consolider l’Europe.

 

 
Retour vers le haut